Le bonheur simple d’envoyer (et de recevoir) des cartes postales

DSC_0848.JPG

Grâce, ou plutôt devrais-je dire « à cause » des réseaux sociaux, nous n’envoyons presque plus de cartes postales. En effet, pourquoi s’embêter à choisir, puis acheter une carte et des timbres, réfléchir à un texte, l’écrire et enfin la poster (un processus long et difficile j’en conviens) alors qu’un simple selfie posté sur Instagram ou Facebook permet de narguer de donner des nouvelles à tout le monde d’un seul coup?

Pourtant, il est vrai qu’il y a un certain charme à recevoir des cartes postales :

  • DSC_0846.JPGQuand j’en reçois, je suis contente de trouver du courrier qui ne soit pas des factures dans ma boîte aux lettres
  • On se sent privilégié car pour ma part j’envoi des cartes à ma famille et mes plus proches amis
  • On sait que la personne a fait un effort surhumain pour ce petit geste
  • On peut collectionner les cartes et faire semblant d’avoir fait le tour du monde!

Pour ma part, certains membres de ma famille ne sont pas inscrits sur les réseaux sociaux ou ne consultent pas internet régulièrement (oui je sais, ce genre de personnes existent encore!). Je leur envoi donc à chaque vacances des cartes postales pour compenser ce manque. Mais envoyer des cartes est pour moi un petit bonheur simple qu’il est important de conserver.

WP_20160820_002.jpgJ’ai d’ailleurs retrouvé ce plaisir récemment grâce au groupe Facebook « Color Mood Board Challenge» créé par Nathalie du blog Violette Factory qui a organisé l’événement Summer Mail. Cet événement consistait à simplement envoyer et recevoir une carte postale durant l’été. A l’heure où je vous parle, ma correspondante a dû recevoir sa carte et j’ai reçu la mienne depuis quelques semaines déjà, envoyée tout droit de Tahiti.

J’ai ainsi pu constater qu’il y a quand même quelques avantages à écrire une carte postale :

  • Ça nous permet de réutiliser un stylo
  • On écrit sans correcteur orthographique (on voit ainsi les vrais boss de l’orthographe!)
  • On n’est pas limité à 140 caractères et il n’est pas nécessaire de mettre des hashtags pour pouvoir être lu
  • Peu importe notre talent de photographe ou le temps qu’il fait, on est toujours sûre que les photos des cartes seront splendides
  • Ça nous donne un objectif pour les vacances, un qui soit un peu altruiste (non s’allonger au soleil pour bronzer n’est pas un geste altruiste)

DSC_0841.JPG

Du coup (et c’était peut être le but de ce Summer Mail), ça m’a donné envie d’envoyer des cartes postales durant mon voyage en Sicile. Peut-être relancerais-je ainsi une mode auprès de mes amis pour qu’ils me renvoient à leur tour une carte lors de leur prochain voyage et commencer ainsi une correspondance… Qui sait?

Et vous, envoyez-vous toujours des cartes postales? Qu’est-ce qui vous plaît dans ce petit plaisir simple? 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

4 réflexions sur “Le bonheur simple d’envoyer (et de recevoir) des cartes postales

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s