Mon road-trip Sicilien – premier bilan de voyage

DSC_1508.jpgQuand on organise un voyage, on ne peut pas tout prévoir (à mon grand malheur)! Pour ma part, je ne peux m’empêcher de tout planifier et de tout anticiper. Aussi quand il m’arrive une tuile, j’avoue avoir du mal à bien gérer la situation. Si je raconte ça, c’est parce qu’en arrivant en Sicile je me suis retrouvée sans voiture de location. Il faut avouer que pour un road trip, ça devenait vite embêtant.

Soit le loueur était de mauvaise foi, soit ma banque m’a raconté n’importe quoi, dans tous les cas je me suis retrouvée sans voiture pour une histoire de carte de crédit/débit.

dsc_0870Après une heure de négociation (complètement vaine) avec le loueur, nous avons finalement pris un taxi pour rentrer à l’hôtel en espérant pouvoir trouver une solution le lendemain. Et nous avons finalement bien trouvé une solution: un prestataire local à qui nous avons réglé la location en espèces et qui nous a simplement bloqué une caution sur la carte. Cette situation m’a vraiment beaucoup stressée et j’ai, par cette expérience, appris beaucoup de moi-même. Mon côté « maniaque de l’organisation » cache avant tout mon stress, ma peur et me rassure dans un sens. Aussi, dès qu’un petit élément va de travers, je perds tous mes moyens. De plus, comme je n’avais pas voyagé depuis quelques temps, j’avoue avoir perdu l’habitude de l’imprévu. Ca m’a donc fait prendre conscience que j’avais peut être un train de vie un peu trop pépère!

Fort heureusement, le reste du voyage s’est très bien passé. J’ai découvert des paysages magnifiques, un patrimoine très riche, une population accueillante et chaleureuse, un style de vie à l’Italienne, mais pas tout à fait. Bref j’en ai quand même bien profité. Voici un premier petit descriptif de ce road-trip:

Etape 1: Palerme

dsc_0902

Nous avons visité pour commencer la capitale de la Sicile. Une ville réellement étonnante où parmi la pauvreté se cache des places avec de somptueuses sculptures, des cathédrales à ne pas manquer ou encore un marché plein de vie. Il est vrai que Palerme peut paraître effrayante de premier abord (surtout si on arrive dans la soirée en semaine), voire un peu sale. Mais en se baladant dans les ruelles, au détour d’immeubles délabrés, nous avons compris pourquoi Palerme vaut le détour.

Etape 2: Agrigente, la vallée des Temples et Scalla dei Turchi

dsc_1010Nous sommes restés à Agrigente seulement une journée, et pourtant cette partie aurait méritée plus de temps. Nous avons commencé par la Scalla dei Turchi. Une plage étonnante où nous pouvons plonger du haut d’une falaise blanche (enfin personnellement je ne l’ai pas fait). Nous y sommes restés quelques heures seulement (le temps d’un bain), puisque nous voulions voir ensuite la Vallée des Temples. La longue file d’attente pour entrer dans ce « parc » (1h environ) nous a malheureusement retardé et nous n’avons pu y rester qu’une heure et demi environ. Et pourtant, j’aurais aimé y passer la soirée. Les temples grecs sont impressionnants et le coucher de soleil sur ces ruines rend le paysage presque divin… Bon j’en fait peut être un peu trop mais c’était réellement magique.

Nous avons visité le lendemain matin la petite ville d’Agrigente. Une demi-journée aura suffit pour saisir l’esprit de cette ville avec ses ruelles pittoresques. Sa composition est d’ailleurs tout à fait atypique, le centre historique est en haut, la banlieue en bas. Du coup, notre B&B était au niveau -3 alors qu’on était encore en hauteur…

Etape 3: Syracuse

dsc_1209

Deux points d’intérêts à Syracuse: le parc avec les ruines d’un théâtre grec et Ortygie, la presqu’île. En dehors de ces deux points, Syracuse est vraiment une ville morte. C’est d’ailleurs pour cela que cette cité nous a déçu de premier abord. A cause de la voiture, j’avais pris un B&B en dehors du centre mais je pensais pouvoir au moins me balader le long du bord de mer. Or, la mer n’y est pas du tout visible, le bord étant jalonné de maisons. Mais en découvrant Ortygie, j’ai tout de suite compris pourquoi les guides conseillait cette destination. Au niveau culturel, Syracuse valait les 4 heures de route pour s’y rendre d’Agrigente! Nous en avons également profité pour faire une balade en mer afin de faire le tour de cette presqu’île et… je me suis bien amusée

Etape 4: l’Etna

dsc_1429Nous ne pouvions pas aller en Sicile sans grimper au sommet de l’Etna (ou presque). N’étant pas de grands sportifs, nous avons pris une excursion en 4×4. L’excursion n’est pas donnée mais elle vaut vraiment le coup. L’Etna restera un de mes meilleurs souvenirs de ce voyage.

Etape 5: Cefalù

dsc_1527Je trouve que visiter Cefalù à la fin de notre séjour était une excellente idée (sans vouloir me jeter des fleurs ^^). Comme c’est une ville balnéaire et HYPER touristique, ça nous a permis de faire les derniers achats de souvenirs, cartes et autres, et puis de bronzer un peu sur la plage. Cefalù est bien entendu une jolie ville, avec sa Piazza Duomo qui mérite d’être prise en photo sous tous les angles. Une demi-journée suffit à la visiter cependant, pour le reste, autant profiter des magasins, des nombreux restaurants et de la plage!

dsc_1534En une semaine nous ne pouvions faire plus d’endroits, ce programme était déjà d’ailleurs bien chargé. Cependant la Sicile aurait méritait que nous restions au moins 3/4 jours de plus, voire deux semaines en tout. Mais, si ce n’est la Vallée des Temples que j’ai l’impression d’avoir un peu bâclée, pour le reste je n’ai aucun regret quant à l’itinéraire que j’avais conçu, ni de mon choix de destination. Je recommande bien sûr la Sicile pour un voyage abordable, mêlant à la fois la culture, la plage et la gastronomie! Je donnerais bien entendu dans un prochain article quelques bons plans de cette destination.

Et vous, connaissiez-vous la Sicile? Est-ce une destination qui vous tente? 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

4 réflexions sur “Mon road-trip Sicilien – premier bilan de voyage

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s