Mes petits bouts de culture #2 – Février

Comme le lapin dans Alice au Pays des Merveilles, je me sens affreusement en retard! Nous voici déjà le 4 Mars et je n’avais pas encore publié le second article de Mes petits bouts de culture (vous n’avez pas encore lu le premier? Alors c’est par ici)!

Alors vite, vite, vite, passons tout de suite au coeur du sujet!

.

Film (cinéma) : La La Land

LLL d 29 _5194.NEF

Voici un film qui a fait beaucoup de bruits, à la fois sur la blogosphère, dans les médias, et même lors de la cérémonie des oscars. Rappelez-vous, il faisait partie de ma liste de films attendus de l’année, je me devais donc d’aller le voir. Cependant, alors que beaucoup ont adoré ce film et l’ont même mis au rang de meilleur film de l’année (même si l’oscar a été finalement donné à un autre ^^), pour ma part, mon avis est plus mitigé!

Les points positifs: 

  • C’est incontestablement un beau film! Cinématographiquement (à dire trois fois très rapidement!), il y a beaucoup de prouesses techniques. Le plus évident est la scène du coucher de soleil qui est un joli plan séquence (sans coupure) et qui devait être vraiment compliquée à tourner, ne serait-ce que par le fait qu’un coucher de soleil ne dure pas trois heures!
  • La performance des acteurs est elle aussi incontestable: claquettes, piano, danse, chant… Le duo est brillant et on sent que Ryan Gosling et Emma Stone ont travaillé vraiment dur pour ce film.
  • Les musiques sont entrainantes et vous restent dans la tête (même 2 jours après!).

Les points négatifs: 

  • Une jolie histoire d’amour, mais sans vrai rebondissement! Oui ok il y a la fameuse dispute (je n’en dirait pas plus, c’est promis) mais c’est tout! Dans tous les films romantiques, il y a toujours un retournement de situation (un secret dévoilé par exemple) et là… Et bien, il n’y a rien de spécial justement.
  • La morale est un peu négative. Même si le film ne finit pas mal, je trouve que l’idée qui en ressort est assez pessimiste : pour suivre son rêve, on doit sacrifier l’amour de sa vie… Un peu triste pour une comédie musicale, non?

Pour conclure: Bien loin du niveau des comédies musicales des années 50, ce film reste cependant un agréable moment de cinéma.

Pour voir la bande-annonce, c’est par ici.

.

Audio-livre: Orgueil et Préjugés

basseqj3ofdsycnvac2igr2tcfoAh Monsieur Darcy! Je suis certaine qu’il en a fait rêver plus d’une avec son air revêche et son charisme. Comme beaucoup (de filles), j’ai vu le film Orgueil et Préjugés avec Keira Knightley et Matthew MacFayden qui est devenu un classique des films romantiques. Mais il m’aura bien fallu presque 28 ans pour lire (enfin écouter) le roman de Jane Austen! Tout d’abord, il faut savoir une petite chose avant d’écouter cet audio-livre: le narrateur zozote. Oui oui je vous assure! Mais, passé les 2 ou 3 premiers chapitres où vous rigolerez car en plus de son défaut de prononciation il parle également d’une manière un peu « snob », vous vous rendrez certainement compte que c’est un excellent narrateur. Celui-ci rend le texte vraiment vivant, je dirais même plus, il nous rend les personnages vivants et sa manière de parler (vous comprendrez ce que je dis en l’écoutant) est tout à fait adaptée à ce roman.

Pour ce qui est du roman en lui-même, j’ai été agréablement surprise de constater que le roman n’est pas du tout rébarbatif, bien au contraire. D’ailleurs, je peux vous certifier que le film est une excellente adaptation du roman. L’avantage du livre cependant est que 1) l’histoire passe moins vite (et on peu profiter plus longtemps de Monsieur Darcy) et 2) nous apprenons quelques détails supplémentaires, notamment les sentiments de Monsieur Darcy qu’il exprime beaucoup plus vers la fin du roman!

Pour conclure: un audio-livre à écouter de toute urgence, ne serait-ce que pour revivre à nouveau l’effet « Monsieur Darcy »!

Si vous aussi vous souhaitez écouter gratuitement la version audio de ce roman, c’est par ici.

.

Livre: Pourquoi j’ai mangé mon père

41mrbesz0tl-_sx303_bo1204203200_Au départ, j’ai été attirée par ce livre par rapport au film Français « Pourquoi j’ai pas mangé mon père » qui est une adaptation libre de ce roman par Jamel Debouze. « Libre » c’est le cas de le dire! En effet, ni l’histoire, ni le thème du film n’ont un lien avec le roman de Roy Lewis. Imaginez-vous une famille ordinaire à la période de la Préhistoire. C’est alors qu’Edouard, le père, vient de découvrir le feu. Mais il ne veut pas s’arrêter là et entraine ses fils à la conquête d’une chose qui lui semble essentielle: l’évolution. Plein d’humour et de moments décalés (l’auteur fait par exemple parler la famille préhistorique avec un langage actuel et presque soutenu), ce roman est cependant parfaitement documenté sur cette période.

Pour conclure: Un roman qui nous rappelle l’importance de l’évolution et pourquoi il ne faut pas se reposer sur ce qui a été acquis.

Pour l’acheter c’est par ici.

.

Série: Jessica Jones

464704Je suis une fan des films Marvel même si je n’ai jamais lu les bandes-dessinées (oui, j’ose le dire). Je trouve en effet que les superhéros, les pouvoirs, le fait de vouloir sauver le monde sont des éléments qui fonctionnent bien à la télé ou au cinéma. J’ai donc regardé Jessica Jones, un peu intriguée car je ne connaissais pas cette héroïne qui est issue du monde de Daredevil et de Luke Cage. Cette série m’a fait un peu pensé à Veronica Mars (pour ceux qui ne la connaitrait pas, c’est une série avec une jeune lycéenne détective) mais avec un côté plus sombre. Jessica Jones, jouée par Krysten Ritter, est en effet une détective à la recherche d’un homme qui est véritablement un psychopathe. D’ailleurs, une chose que j’ai particulièrement adoré dans cette série est le méchant: enfin un méchant à la hauteur! Il est merveilleusement joué par David Tennant et il nous fait vraiment flipper. Tout au long de la série j’ai vraiment été captivée car il y a beaucoup d’actions, le scénario est original et avec plein de rebondissements et on s’attache vraiment aux personnages de la série.

Pour conclure: une série très sombre, mais qui plaira aux filles grâce à son héroïne super coriace!

Pour voir la bande-annonce, c’est par ici. Seule la saison 1 est visible sur Netflix pour le moment.

.

Emission de radio: La curiosité est un vilain défaut

7779812368_sidonie-bonnec-thomas-huguesDiffusée le soir sur RTL2 du lundi au jeudi et de 20h00 à 22h00, j’ai découvert cette émission à cause de mes horaires de travail décalées. Alors que je cherchais dans ma voiture une émission pour passer le temps le soir en rentrant chez moi, je suis tombée sur cette émission qui a un titre complètement contraire à son principe. En effet, le thème de cette émission est de prendre un sujet et de se renseigner dessus. Les sujets peuvent être très variés: animaux, célébrité, personnage ou fait historique, nouvelles technologies, écologie,… Trois thèmes sont abordés par soir. Et pour chaque sujet il y a un invité dans l’émission, un expert dans son domaine, qui intervient donc pendant une vingtaine de minutes et répond aux questions de nos animateurs. L’émission est animée par Sidonie Bonnec et Thomas Hugues, ces deux-là forment un duo parfait: à la fois dynamique et parfaitement renseignés sur les thèmes abordés. L’émission est vraiment passionnante et, même si certains sujets peuvent parfois paraître inintéressant de premier abord, les journalistes nous donnent à chaque fois envie d’en savoir plus à la fin de l’émission.

Pour conclure: Une émission qui pique notre curiosité et nous apprend à vouloir voir au-delà de nos connaissances.

Pour écouter gratuitement les podcasts, c’est par ici. Ou sinon rendez-vous à 20h00 sur RTL2!

.

Musique: Agnès Obel – Familiar

Parce que la musique c’est aussi de la culture, je voulais vous parler de cette chanson que j’ai découvert il  y a quelques temps à la radio, un peu par hasard d’ailleurs, mais que je me passe en boucle depuis. J’ai eu un véritable coup de coeur pour cette artiste Danoise, encore plutôt méconnue en France, mais qui a cependant été déjà récompensée de nombreuses fois (son premier album a été disque d’or notamment). Sa force est en effet de mêler des inspirations classiques (Debussy, Ravel…) avec d’autres plus contemporaines. Mais le mieux ici n’est pas de lire mais d’écouter 😉 :

.

Et vous, quels ont été vos petits bouts de culture ce mois-ci? Avez-vous vu, lu ou entendu l’un de ces bouts? Qu’en avez-vous pensé? 

Publicités

9 réflexions sur “Mes petits bouts de culture #2 – Février

  1. Oxton Yan dit :

    J’aime beaucoup Jessica Jones mais je n’ai regardé que la première saison.
    J’ai aussi apprécié les deux livres. Ça ne fait pas longtemps que j’ai relu Pourquoi j’ai mangé mon père d’ailleurs.
    Ta sélection est très sympa…hormis La La Land que je n’ai pas regardé…et que je n’ai pas l’intention de le faire…too cheesy pour moi je crois!

    Aimé par 1 personne

  2. tania dit :

    je n ai pas vu LALALAND je ne suis pas comédie musicale
    et contrairement à tout le monde j ai préféré Moonlight
    j en avais fait une critique sur le blog dès sa sortie en salle j ai adoré
    contente que Moonlight n ai pas été laminé par La La Land car il le méritait son oscar
    c est vrai que je n ai pas vu La la land mais sujet d Moonlight + original et super bien traité

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s