Mes petits bouts de culture #6 : Juin

Hello!

Ce mois-ci bizarrement j’ai vu moins de séries, et lu plus de livres. Comme toujours, je vous présente quelques films vus à la télévision et d’autres au cinéma. Prêts? Alors allons-y! 

.

Le Roi Arthur

157608

Voici un film que j’hésitais à voir au cinéma, de peur qu’il n’y ait que de l’action, des batailles et très peu de scénario, comme ça l’a été par exemple pour La Grande Muraille. Finalement même si le film était assez long, je ne me suis pas ennuyée. On retrouve l’humour du réalisateur de Sherlock Holmes et, même s’il y a beaucoup de testostérone, il y a quand même une histoire touchante dans le fond.

Cette version de la légende du Roi Arthur est originale. On y retrouve beaucoup plus de fantastique et l’histoire tourne d’ailleurs plus autour des mages (et de la magie) que de l’histoire de Camelot. Le point négatif serait cependant les images qui sont un peu trop irréelles à mon goût, presque trop proches d’ailleurs du jeu vidéo. Mais il serait dommage de louper Jude Law en méchant hyper terrifiant!

Pour conclure, un film qui vaut le coup d’oeil, ne serait-ce que pour le jeu de Jude Law et pour voir une nouvelle version de la légende du Roi Arthur.

Pour voir la bande-annonce, c’est par ici.

.

Wonder Woman

350974Wonder Woman faisait partie des films que j’attendais impatiemment pour 2017 : une femme super-héros, seule sur l’affiche et qui ne fait pas simplement partie d’un groupe, c’était une première! Je me suis donc ruée au cinéma le jour de sa sortie, ne pouvant laisser passer l’occasion de revoir Gal Gadot!

Et donc? Nous retrouvons cette héroïne badass que j’avais adoré dans Batman vs Superman, beaucoup d’humour également contrairement à Man of Steel (ça change!), un chouïa de romance et bien sûr de l’action. Un cocktail qui fonctionne bien selon moi même si la bataille finale sonne un peu faux.

Pour conclure, un film de super-héros mais avec du Girl Power (enfin!), où on rit (beaucoup), où on craque pour Chris Pine et où il est même possible que vous versiez votre petite larme.

Pour voir la bande-annonce, c’est par ici.

.

RAID Dingue

346064Vous le savez maintenant, j’apprécie Dany Boon et les films qu’il a réalisé dernièrement, tous sur un même schéma: un défaut (hypocondrie, avarice…) amplifié au maximum et où le personnage change (ou essaie) à la fin car il tombe amoureux d’une femme (à croire que les femmes sont là pour rendre les hommes meilleurs…). J’ai donc regardé RAID Dingue tout simplement pour revoir son duo avec Sarah Kaminsky qui avait si bien marché dans Supercondriaque.

Ici donc, le nouveau « défaut » mis en avant et exagéré, est la misogynie. En effet Johanna (la personnage principal) a un rêve : faire partie du RAID, cette équipe de policiers d’élite qui interviennent lors d’attaques terroristes notamment. Seulement en tant que femme cela en fait la candidate la plus incongrue. Elle va cependant arriver à se faire une place dans ce groupe… et bien sûr il y a de la romance.

Pour conclure, moins drôle que les deux autres (Radin! et Supercondriaque), il reste tout de même un bon divertissement que je reverrais à l’occasion, un jour de déprime histoire de me remonter le moral. C’est également un film qui dénonce la misogynie présente dans ce genre de métier et, même si c’est fait sur le ton de l’humour, la morale est bien que les femmes sont aussi capables que les hommes. Un bon point donc pour le message positif!

Pour voir la bande-annonce, c’est par ici. Pour l’acheter, c’est par ici.

.

Jackie

086055

Un autre qui faisait partie de ma liste de films très attendus pour 2017 mais qui est passé tellement inaperçu lors de sa sortie dans les salles de cinéma que je l’ai carrément loupé et j’ai donc du attendre sa sortie en dvd.

Tout d’abord, sur la forme, les musiques sont très spéciales… J’entends par là que cela donne une ambiance particulière, pas vraiment de la tristesse, pas vraiment de la colère mais un sentiment assez inexplicable, voire un certain malaise. L’image en elle-même est à la limite du documentaire, elle ressemble à celle des vieilles caméras analogiques (ce qui nous donne un petit air de nostalgie) et il y a même des petits bouts d’archives glissés dans le film. Enfin, Natalie Portman est éblouissante en Jackie, à croire que le rôle était fait pour elle!

Concernant le fond à présent, pour avoir vu de nombreux biopics, je regrette que celui-ci se soit résumé à l’épisode du post-assassinat de Kennedy. Jackie a eu une vie tellement passionnante (si vous ne la connaissez pas, je vous conseille le livre de K. Pancol « Une si belle image » qui est tout simplement génial) que je m’attendais à en voir plus sur sa vie, que ce soit avant ou après le meurtre de Kennedy.

Pour conclure, un biopic soigné, travaillé et avec un jeu d’acteur parfait mais qui aurait mérité de ne pas résumer Jackie aux quelques semaines qui ont suivi la mort de son mari.

Pour voir la bande-annonce, c’est par ici. Pour l’acheter, c’est par ici.

.

Okja

039567Après War Machine, c’est le deuxième film sortit uniquement sur Netflix que je vois et en plus celui-ci était en compétition au Festival de Cannes! Je passerais bien sûr sur le débat lié à la non présentation du film dans les salles de cinéma, je n’ai aucune envie de prendre position.

A propos du film donc, j’ai trouvé tout d’abord l’histoire complètement inédite et originale. La relation entre Okja et la petite fille est touchante et leurs péripéties m’ont captivé. Les acteurs jouent tous avec brio et le super cochon (Okja) est vraiment bien fait et semble tellement réel que ça en est même perturbant (à croire qu’ils l’ont créé pour de vrai pour le film).

Pour conclure, un film passionnant qui risque de vous rendre végétarien. A voir absolument!

Pour voir la bande-annonce, c’est par ici. Disponible uniquement sur Netflix pour le moment. 

.

Elementary

20192998

Même si elle est inspirée de Sherlock Holmes, cette série est plutôt éloignée des nouvelles de Conan Doyle. On y retrouve bien sûr le personnage mythique, à savoir Sherlock, qui est dans ce scénario un homme solitaire et froid, fin observateur et déduisant d’après peu d’indices une multitude de choses (bon jusque là, on n’est pas très loin de la version originale). Il est en duo avec Watson, qui ici est une femme, une ex-chirurgienne reconvertie en marraine d’abstinence et qui s’improvise apprentie-détective à ses côtés. Leur duo, joué par des acteurs que j’adore, marche à la perfection, et le fait que Watson soit une femme m’a tout de suite attiré car cela apportait une touche d’originalité (en même temps que de féminité).

D’autres personnages cultes comme Moriarty, Irène Adler ou encore Lestrade, interviennent mais plutôt brièvement. Dans l’ensemble, la série tourne autour du duo Holmes-Watson et leur lien avec la police de New-York. Ils collaborent en effet en tant que consultants avec notamment le Capitaine Gregson et le Lieutenant Bell. La série reste donc à priori une série policière plutôt bateau.

Mais un autre élément intervient, bien loin des romans: la drogue. Sherlock Holmes est en effet un ancien junkie qui se bat pour rester clean après sa désintox. Et cet « élément perturbateur » qui reste toujours une menace pour Sherlock, le rend plus humain. Nous découvrons donc une nouvelle facette de ce personnage: une qui tente de s’en sortir, commence à avoir des amis et se rend même compte que c’est important de pouvoir compter sur d’autres.

Pour conclure, une série qui attirera bien sûr les fans de Sherlock Holmes mais également de série policière. Je la conseillerais également pour découvrir le duo Lucy Liu – Johny Lee Miller qui fonctionne à la perfection.

Pour voir la bande-annonce, c’est par ici (VO). Les trois premières saisons sont visibles sur Netflix pour le moment.

.

Client List

20105976

Cette série est inspirée d’une histoire vraie dont on en a fait d’abord un film (du même nom et avec la même actrice principale). Alors que le film était très réaliste, un peu sombre et qu’il nous faisait comprendre comment une femme et mère de famille pouvait tomber dans la prostitution, la série elle est beaucoup plus Hollywoodisée (oui je sais ce mot n’existe pas) avec un côté très glamour, la prostitution ici n’est plus aussi terrible et il y a toute une romance.

Pour conclure, une série assez addictive et qui nous permet de suivre la même descente vers la prostitution mais de manière beaucoup plus « douce » que dans le film.

Pour voir la bande-annonce, c’est par ici (VO). Les deux saisons sont visibles sur Netflix (série arrêtée).

.

24 heures de la vie d’une femme

24-heures-vie-dune-femme1

C’est mon premier roman de Stefan Zweig et j’ai trouvé que cet auteur se lit très facilement et rapidement. Il sait captiver l’attention du lecteur pour une histoire qui au final n’a que très peu de rebondissements. D’ailleurs j’ai apprécié le fait que l’histoire (et l’auteur) se mette du côté des femmes dans une période qui ne le permettait pas forcément.

En effet, le narrateur raconte comment une femme peut tout quitter (sa famille, son mari, sa moralité) pour un homme qu’elle connait à peine. Il permet au lecteur de se mettre à sa place, voire d’excuser ce geste.

Pour conclure, une histoire très touchante, courte mais qui donne à réfléchir.

Pour l’acheter, c’est par ici.

.

L’homme au masque de fer

bernede_homme_masque_de_ferJ’avais envie ces derniers temps de lire des romans classiques et je me suis aperçue qu’était resté sur ma liseuse ce roman tellement culte que je n’avais jamais osé le commencer. Alors que je m’attendais à un roman fastidieux à lire, j’ai eu l’agréable surprise de le terminer seulement en quelques jours.

D’ailleurs, je ne m’attendais pas non plus à ce qu’il y ait de la romance et surtout à autant aimer ce côté chevaleresque du personnage principal.

Grâce à ce roman j’ai pu replonger dans l’histoire de France au moment de la Renaissance avec Anne d’Autriche, mère de Louis XIV, le cardinal de Richelieu ou encore Mazarin. J’ai même pu avoir un aperçu des fameux mousquetaires. Cela m’a même donné envie de lire des biographies sur ces personnages pour détecter la réalité de la fiction.

Pour conclure, c’est avant tout une magnifique histoire, qui se termine bien malgré la première apparence et qui donne envie d’en apprendre plus sur cette période de l’Histoire que j’aimais déjà.

Pour l’acheter, c’est par ici.

.

La trilogie de la Passe-Miroir

cvt_la-passe-miroir-les-fiances-de-lhiver_1267la-passe-miroir-2-les-disparus-du-clairdelune-christelle-dabos-allez-vous-faire-lire2la-passe-miroir-livre-3-la-memoire-de-babel-923857-264-432

J’ai mis si longtemps à commencer cette série alors que j’en ai entendu parler pendant des mois que je me suis posée la question de savoir pourquoi j’ai attendu la sortie du 3ème tome pour commencer le premier. Mais finalement j’ai été contente de ne pas avoir à attendre la sortie des deux autres tomes car une fois que j’ai commencé à les lire, je me suis fait happé par ces romans.

J’ai tout simplement adoré le monde créé par Christelle Dabos, même si j’ai l’impression de n’en connaître qu’une infime partie. La personnage principale Ophélie est une sorte d’Hermione Granger en plus courageuse encore. Elle me fascine et je l’envie de vivre toutes ces aventures. Quant à son fiancé Thorn, froid et rigide, il est pour moi très mystérieux et il me donne envie dès le début de savoir pourquoi il est aussi distant.

Pour conclure, si comme moi, vous adorez vivre cette sensation, celle de rentrer dans un monde et de ne plus vouloir en sortir, alors n’hésitez pas et lisez la série de la Passe Miroir.

Pour acheter le tome 1, c’est par ici.

.

Et vous, quels ont été vos petits bouts de culture ce mois-ci? Avez-vous vu, lu ou entendu l’un de ces films/séries/livres? Qu’en avez-vous pensé?

Publicités

4 réflexions sur “Mes petits bouts de culture #6 : Juin

  1. samfully dit :

    J’aime beaucoup ce genre d’article, ça me permet de découvrir de nouvelles séries, de nouveaux livres ou films. 🙂 Ton article m’a donné encore plus envie de regarder Raid Dingue. J’en avais déjà beaucoup entendu parler, et là je vais me lancer. 🙂 Gros bisous et à bientôt.

    Aimé par 1 personne

  2. kathleenbsq dit :

    Je suis tombée amoureuse de WonderWoman, Gal Gadot est incroyable et l’histoire est formidable. Je trouve que tu as très bien résumé le tout, à savoir le côté badass, la guerre, toutes les batailles, les notes d’humour et un peu de romance (je trouve d’ailleurs que c’est juste ce qu’il faut, je n’en voulais pas plus) – J’ai pleuré tout le long, je l’avoue, la guerre m’a tellement fait pensé à notre passée, mais aussi à notre présent avec tous ces gens qui combattent, qui meurent pour un bout de terre ou même moins, tous ces civils qui périssent… Ce film est incroyable.

    J’ai été voir le Roi Arthur également et j’ai été fasciné par tout ce côté fantastique, j’avais l’impression de voir la légende celte mélangé au Seigneur des Anneaux et j’en suis FAN. Idem, long mais ça ne s’est pas forcément fait sentir, les combats sont parfaits, Jude Law en méchant est incroyable, et il y a énormément d’émotions. J’ai adoré.

    Je n’ai pas vu Jackie, mais je voulais aller le voir, je pense que je vais lire le livre que tu as cité dans ton article histoire d’avoir une « meilleure version ». Quant à Okja, je ne l’ai pas encore vu, mais en tant que végétarienne c’est sur ma liste! Le fait qu’il soit sur Netflix est parfait ahaha, il a l’air incroyable également autant visuellement que psychologiquement. Enfin, je ne connaissais pas le Passe Miroir mais ça m’a bien donné envie!

    Bonne continuation et merci pour les articles cultures, ça fait toujours plaisir 😉

    Aimé par 1 personne

    • Cynthia F. dit :

      Coucou Kathleen! Si tu es végétarienne, tu vas en effet être vraiment touchée par Okja j’en suis certaine! Oui je te recommande vivement le livre de K. Pancol. Moi qui ne connaissais rien de la vie de cette femme, elle est devenue une de mes idoles à la suite de cette lecture. Je prédis que la Passe-Miroir sera le prochain Harry Potter en terme de notoriété et d’adoration par ses fans, en tout cas moi j’en suis déjà totalement accroc!

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s